Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Voyage Européen en 500 XT

* Dimanche 14 Juillet (Hollande : Amsterdam ; Allemagne : Ferme Perdue )

Départ très tôt du camping hors de prix, pour éviter d'avoir à payer la nuit... A 0530, personne...

Route vers l'Allemagne !!

Sur la route : 

Alors là, pas grand chose à dire. Je vais faire de l'abattage de km sans intérêt, m'arrêter dans un ou deux macdo pour capter la wifi, donner des nouvelles et me réchauffer. ( il fait froid et humide )

 

 

L'entrée en Allemagne se fait par les petites routes, dans une région que je trouve particulièrement laide. Si Jean Ferrat voyait la montagne ici, il regretterait sa chanson... 

 

Paradoxalement, il y a des motards partout. C'est à peine croyable... Et puis c'est fou comme ils se ressemblent tous. Vous voulez rire ? Regardez :

trop de couleur...

après 500 bornes, je tombe par hasard sur une ferme en activité, ou j'aperçois 2 tentes dans un pré, au milieu de chevaux.

Aucune hésitation, je vais voir !!


Je tombe sur une fermière super sympa, pas un mot d'anglais, mais un bon feeling s'installe. 

Je reste la pour la nuit, et pour autant de temps que je veux apparemment :-) Niveau sanitaire, il y a 2 lavabos, une prise électrique, 3 machines à laver en extérieur pour ceux qui veulent. Une par campeur ; pratique en fait ! 

Si vous saviez comme je m'y suis senti bien, dans ce havre de vie et de calme.


J'ai rarement autant apprécié mon riz du soir, en compagnie des quelques autres campeurs.


Dodo vers 22h, je suis super fatigué!!!

*Lundi 15 juillet (Allemagne : Ferme)

 

Quelle nuit ! J'ai cru pendant longtemps que des rats ou autres bestioles mangeaient ma tente... J'apprendrai plus tard par un gros campeur Irlandais que c'était des chèvres qui effectivement, grignotaient ma tente vers 3h du mat ! Sales bêtes !!

 

Enfin, des réveils comme ça, j'en ai fait peu :  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Aujourd'hui c'est décidé : journée repos ! Au programme : petite ballade autour d'un grand lac, par les chemins d'un par naturel.

Je ne vous raconte pas le pied que j'ai pris! 

 

Que de la ballade dans des chemins, de la baignade dans un lac glacé, et de la lecture en pleine nature (j'ai commencé "la bête humaine" de Zola, c'est beau...)

Et puis il y a eu un fâcheux épisode en fin de journée... Je me suis égaré dans des chemins interdits aux motos, puis interdits aux vélos, puis déconseillés aux piétons... ;-( J'ai eu très très très peur... à flanc de montagne, avec un XT qui a 30L d'essence dans le ventre, des pneus route sur un sol glissant et un chemin pas plus large qu'un homme... je fais demi tour en portant mon XT, après être tombé sur un arbre qui barrait le chemin... Mais quelle galèèèère... Merci la journée de repos !!! Je suis exténué !!

 

Retour à la ferme. Je passe quand même faire des petites courses : maïs, sardines (enfin, je croyais, je ne parle pas encore l'Allemand. En fait c'était de la bouillie de poisson inmangeable. Mais comme je n'aime pas jeter, je l'ai mangée. J'en ai encore mal au ventre... )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à mes déboires culinaires, je vais prendre un thé avec mes hôtes. Longues discussions avec le mari sur les motos, les voyages, etc. Très très agréable :)

 

Je vais me coucher un peu tard, mais c'est pas grave, j'ai passé une très très bonne soirée.

 

 

* Mardi 16 Juillet ( Allemagne )

 

 

Au réveil, la nature dort encore ; les animaux aussi. Je n'ai pas faim, je mangerai plus tard. 


Je quitte la ferme vers 0700. Cap vers la frontière Tchèque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La route est assez belle, sous le soleil en plus !!

 

Il y a des motards partout, qui me saluent presque tous. C'est très plaisant :)

 

Je m'arrête manger dans un resto ouvrier à midi, puis reprise de la route jusqu'à la frontière. Il y a eu plus passionnant comme journée, mais elle se déroule sans encombre alors ça va bien :)

 

Petit camping en Allemagne pour la nuit, ou je mange une pizza. La journée se termine très très bien !!!! 

 

 

 

*Mercredi 17 Juillet ( Allemagne et République Tchèque )

 

 

 

 

Pour ce petit cadeau

Merci aux oiseaux

Qui au réveil

M'ont offert cette merveille

Qui m'a quand même fait rire

Juste avant de m'enfuir

Passer cette frontière

Dont je rêve depuis hier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, j'y suis. La frontière Tchèque. Brutalement, très brutalement, le décor change. 

 

 

 

 


Les bâtiments sont tous plein de couleurs, bien 

souvent décrépis par l'âge.


Je vais très vite me confronter à un problème que

je n'avais pas envisagé... La monnaie.

Officiellement ? La République Tchèque est en

devise européenne.

Officieusement ? Jamais entendu parler...

Ou alors si, mais bien entendu avec le taux de

 conversion qui les intéresse...

De 1€ pour 27CZK à 1€ pour 15 CZK. Ca fait mal....

 

 

 

 

 

 

Enfin bon, la journée se déroule très bien, je roule à travers la campagne et mange dans des resto routiers. Du "goulash", plat typiquement Tchèque de viande en sauce accompagné de galettes de patate. Même arnaqué sur les sous, le repas me coute 2€50 =)

 

 

 

Je roule toute l'après midi et termine dans un vaste terrain de camping très très peu accueillant !

Les autochtones y sont déjà complètement bourrés à 18h, j'ai peur de ce que va donner la soirée. Ils me regardent très bizarrement et je comprends assez bien que je ne suis pas le bienvenu. 

 

Globalement, je suis très surpris du manque de sympathie des résidents de ce pays...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils font la fête toute la nuit. Très très bruyamment. Il fait très froid, ce qui explique la vapeur qui émane de la rivière quand le soleil se couche. Mais ce qui n'explique pas ce que je vois le lendemain matin au réveil (tôt pour ne pas payer le camping...) : trois ou quatre Tchèques qui dorment dans l'herbe, sans duvet, sans habit... Et il doit faire environ 8°C, c'est des malades. 

 

 

 

 *Jeudi 18 juillet et Vendredi 19 juillet (République Tchèque : Prague)

 

 

Objectif : Prague.


Réveil tôt ( comme je l'ai déjà dit juste au dessus ) et puis je quitte cet endroit qui ne me plait pas du tout et je découvre une campagne merveilleuse, pleine d'odeurs. Quel plaisir !!!


J'arrive à Prague vers 11h, en me perdant bien sur. Je DETESTE les arrivées dans les villes.

Je vais y passer deux jours complets, que je vais vous résumer en quelques photos :) 


 


 

 


 

C'est con...!

Petite remarque 

Le site internet m'ayant permis de rédiger ce petit carnet de voyage me fait une petite surprise : les prochaines pages seront payantes, tout comme l'ajout de nouvelles photos. Bien entendu, ce détail n'apparait que maintenant... Je vais donc résumer la fin du voyage par quelques images et légendes.

L'autriche

La grande révélation de ce voyage...

Petit résumé :

L'autriche aura été incontestablement mon plus gros coup de coeur. Avec ses routes de montagnes, son patrimoine architectural et culturel, ce pays m'a fait rêver.


J'ai trouvé un petit camping à Klosterneburg (5 min en bus de Vienne). J'y ai séjourné 4 jours pour profiter au maximum de la ville et des environs. La journée à Vienne, la soirée à Klosterneburg. J'ai eu la chance de tomber sur la semaine de fête au village de Klos, j'y ai donc passé quelques longues soirées d'été en buvant une biere tout en écoutant de la musique traditionnelle sous les soleils encore chaud de 21H... Le pied !!

 

A Vienne, j'ai pu visiter les cryptes des Habsbourgs d'Autriche, le palais Schonbrunn (de Sissi), le musée Hofburg, la cathédrale de Klosterneburg (avec ses magnifiques toitures et jardins, voir les photos), l'église de Karlkirche,... 


Une bonne surprise a été pour moi le peu de personnes dans les rues et dans les lieux à visiter. Bien souvent, je me suis retrouvé complètement seul !


Le XT est au repos, alors j'en profite pour faire un graissage de chaine et le niveau d'huile. 

On repartira ensemble direction la Croatie en passant par la Slovénie, pour aller voir la mer et le soleil de plomb...

La slovenie

Passage obligé pour aller en Croatie ! Il n'y a qu'une cinquantaine de bornes à faire dans ce pays. Le pays l'a bien compris, il faut acheter une vignette pour pouvoir circuler ! Petite photo rapide, et traversée de ce pays montagneux :

La Croatie

C'est sous un soleil terrible que j'arrive en Croatie. Les paysages côtiers ressemblent à des cartes postales. C'en est presque étrange, alors que l'intérieur des terres à l'air très pauvre et délabré. Je projette de faire le tour de la corne dans le sens horaire ! Quelques photos, et puis le bouquet final arrive...

Le bouquet final

Après trois jours de balade idylliques, je trouve un camping dans le nord du pays. Demain, me disais-je, je serai en Italie pour visiter la région des grands lacs. Oui, mais ça, c'était sans compter la baignade du soir dans la mer. Le paysage était somptueux, au point que je me suis baigné avec mes lunettes pour en profiter. Et puis j'ai oublié que je les avais sur le pif.  Et puis j'ai plongé... Et puis elles sont tombées par 10m de profondeur...

En furie contre moi même, sans réfléchir, sans rien voir non plus, j'ai plié la tente et préparé la moto. En 10 minutes après aavoir pris la décision, je faisais route vers les alpes ou mes parents étaient en vacances. 

10h de route plus tard, la pluie. En plein milieu de l'autoroute Italienne, alors que les camions roulent comme des dingues, panne électrique. Vous aurez compris, j'ai tout cumulé en quelques heures. Je me fais arrêter par la police Italienne a cause de mes feux inexistants. Ils me somment de sortir de l'autoroute, il est 2H du mat. Je me trouve un patelin ou poser ma tente derrière l'église et essaye de dormir, en vain :























J'attends patiemment les premières lueurs, et je repars. Il est 4h30, je me suis reposé 1H.

Je trace, et passe la frontière à 10h30. J'essaye de sourire pour la photo, mais le coeur n'y est pas...



















Je finis ainsi mon voyage, aux environs de Gap avec mes parents. Après mon pire trajet en moto, environ 20H de route avec de la pluie, 0 visi, une interpellation et des fesses en boullie...


Cependant j'en rigole aujourd'hui et mes souvenirs de ce voyage sont intacts et merveilleux. Merci à tous ceux qui m'ont aidé, vous avez permis de réaliser un rêve...